Certains utilisateurs Facebook n'ont pas la possibilité de désactiver la fonctionnalité de reconnaissance faciale
Selon un rapport de Consumer Report

Le , par Jonathan

64PARTAGES

9  0 
Vous constaterez si ce n'est déjà pas le cas, que lorsque vous postez une photo de vous sur Facebook, l'application est en mesure de déterminer qui sont les autres personnes présentes sur la photo. En fait, Facebook en est capable grâce à son algorithme de reconnaissance faciale. Mais étant donné que votre visage est privé, certains ont estimé qu'il serait préférable que Facebook obtienne au préalable votre consentement avant de pouvoir l'enregistrer. Et donc, en 2017, Facebook a annoncé qu'une nouvelle fonctionnalité permettrait à tout utilisateur de choisir d'utiliser ou pas cette fonctionnalité de reconnaissance faciale.

Mais il semble que cette option ne soit pas disponible pour tous les utilisateurs. En effet, Consumer Reports, un groupe de défense des consommateurs, a mené une étude qualitative et celle-ci suggère que de nombreux utilisateurs de Facebook n'ont pas la possibilité de désactiver la fonction de reconnaissance faciale ni empêcher le réseau social d'utiliser la technologie pour identifier leurs visages sur la plate-forme. L'étude a été menée sur 31 utilisateurs aux USA et Consumer Reports a découvert que 8 comptes, soit environ 25 %, ne disposaient pas du paramètre permettant de désactiver la reconnaissance faciale.


On pourrait penser que l'échantillon de 31 utilisateurs soit très faible, mais d'après Bobby Richter, responsable des tests de confidentialité et de sécurité chez Consumer Reports, le fait que l'étude ait été menée sur un petit nombre de comptes, ne devrait pas empêcher de penser que ce problème puisse être plus répandu. En outre, les chercheurs ont également créé plusieurs nouveaux comptes Facebook pour savoir lesquels d’entre eux disposent d’une option permettant de désactiver la reconnaissance faciale. Ils ont ainsi découvert qu’environ une demi-douzaine de nouveaux comptes rencontraient des problèmes similaires avec les huit premiers comptes testés.

En raison de ses conclusions, Consumer Reports a déposé une plainte contre Facebook et a exhorté la Federal Trade Commission à ouvrir une enquête sur la violation apparente de la vie privée par la société californienne. Pendant ce temps, plusieurs experts en sécurité et en technologie ont exprimé leur inquiétude concernant la découverte contre Facebook. C'est le cas d'Evan Selinger, un expert en reconnaissance faciale de l'Institut de technologie de Rochester, qui a déclaré : « Étant donné que la société possède l'une des plus grandes bases de données de noms de personnes au monde et le pouvoir de déduire des informations importantes sur les personnes qu'elle identifie, il est particulièrement important qu'elle élabore et applique des stratégies appropriées pour la reconnaissance faciale ».

Comme on pouvait s'y attendre, Facebook conteste ces conclusions, indiquant que le groupe de défense des consommateurs prétendait à tort que certaines personnes ne disposent pas du paramètre permettant de désactiver la reconnaissance faciale. La société affirme que tout le monde sur Facebook peut activer ou désactiver cette fonctionnalité à tout moment.

Source : DailyDot

Et vous ?

Pensez-vous qu'on puisse se fier aux conclusions de cette étude ?
Possédez-vous un compte Facebook ? Si oui, avez-vous la possibilité de désactiver la reconnaissance faciale ?

Voir aussi :

Facebook déploie silencieusement sa fonctionnalité de reconnaissance faciale pour les utilisateurs hors de l'UE et du Canada
Un défi aurait-il permis à Facebook d'obtenir les photos des utilisateurs afin d'améliorer son système de reconnaissance faciale ? Non selon la firme
Facebook pourrait être condamné à une amende de plusieurs milliards de dollars dans le cadre du procès sur son système de reconnaissance faciale

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Applications

Partenaire : Hébergement Web